Conseils santé

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la constipation, passons en revue les trucs qui pourraient vous aider à l’éviter.

En matière de soulagement de la constipation, de simples changements de mode de vie peuvent vous aider à éviter les aléas de la constipation.

Régime quotidien et nutrition

  • Un régime à teneur élevée en viandes, produits laitiers, œufs et desserts sucrés peut accroître la prévalence de la constipation. Avoir un régime équilibré à teneur élevée en fibres aide à favoriser la régularité.
  • Les fibres, et notamment les fibres insolubles, aident à faire progresser les aliments dans l’intestin et favorisent l’évacuation. Essayez d’ajouter graduellement des fibres à votre régime, pour minimiser les gaz et les ballonnements excessifs.
  • Ajoutez de plus en plus d’aliments à teneur élevée en fibre à votre régime, notamment du gruau, du son de blé, du riz brun, des pommes, des abricots, des mûres, des prunes, des carottes crues, du chou frisé et des pois pour favoriser la santé digestive.
  • Hydratez-vous en buvant suffisamment de liquides, et plus particulièrement de l’eau, pour favoriser l’assouplissement des selles et leur évacuation par le corps.
  • Les cultures probiotiques actives des aliments aident à favoriser une bonne santé digestive globale et à régulariser le déplacement des aliments dans l’intestin.

Des astuces pour éviter la constipation

  • Demeurez actif et faites des exercices adaptés à votre capacité. Assurez-vous de consulter votre médecin avant d’entreprendre un nouveau programme d’exercices.
  • Prenez vos repas à peu près à la même heure tous les jours. Prenez le temps de profiter de vos repas et de bien mâcher les aliments.
  • Lorsque vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes, allez-y! Évitez d’attendre lorsque le besoin s’en fait sentir. Faites équipe avec votre système digestif pour l’aider à bien fonctionner.
  • Ne sous-estimez jamais les bienfaits d’une bonne nuit de sommeil. Nombre de personnes exposées au stress, l’une des causes de la constipation, ne dorment pas suffisamment.
  • La gestion du stress est un autre moyen de favoriser la régularité. Faites-vous plaisir de temps à autre. Offrez-vous des soins corporels, comme un massage ou une manucure. Même un simple bain de mousse peut aider à réduire le stress.



Comment assurer la régularité, même en voyage?

Même si les voyages peuvent être bons pour l’âme, il arrive qu’ils entraînent la constipation. Pourquoi? Parce que votre régime et vos activités quotidiennes normales sont bouleversés. Heureusement, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre système digestif continue de bien fonctionner.

  • Lorsque vous voyagez en avion ou en voiture, buvez suffisamment de liquides pour demeurer hydraté.
  • Pendant que vous profitez des aliments locaux, n’oubliez pas d’y incorporer des fibres.
  • Évitez les aliments gras ou les sandwichs noyés de mayonnaise que l’on propose souvent dans les aéroports. Optez pour une solution de rechange santé comprenant des fibres, comme des barres à grains entiers de type granola, pour assouvir votre appétit jusqu’à ce que vous soyez à destination.
  • Demeurez actif en pratiquant des activités simples comme la marche, le vélo ou la natation.
  • Emportez une bouteille vide, réutilisable, que vous pourrez remplir d’eau, ou achetez de l’eau embouteillée que vous conserverez dans votre sac et votre chambre d’hôtel. Ajoutez une tranche de citron ou de lime à votre eau, pour en améliorer la saveur.

La constipation et les personnes âgées

Les personnes âgées courent plus de risques que les jeunes adultes de souffrir de constipation. Le manque d’hydratation et d’exercice ainsi que la prise de certains médicaments pour traiter d’autres maladies peuvent être à l’origine de la constipation.

  • Un certain nombre de médicaments courants, notamment les médicaments en vente libre ou sur ordonnance, peuvent causer la constipation. Parmi ces médicaments, on compte certains analgésiques, des antiacides qui contiennent de l’aluminium ou du calcium, les agents antispasmodiques, les antidépresseurs, les suppléments contenant du fer ou du calcium, les anticonvulsivants contre l’épilepsie, les médicaments contre la maladie de Parkinson et contre les affections cardiaques. Si vous prenez des médicaments et êtes constipé, parlez-en à votre médecin.
  • Si vous remarquez un changement important ou prolongé de vos habitudes digestives, rendez-visite à votre médecin. Cela pourrait être le signe d’une affection grave.